Moments forts

Nos campagnes sont la preuve que l’amour gagne toujours. Voici quelques-unes de nos plus grandes victoires (jusqu’ici !).

Changer la constitution allemande pour protéger les personnes LGBT+

La constitution allemande aura 72 ans en 2021, mais la protection des personnes LGBT+ n’y figure toujours pas. Cela a laissé libre cours à la persécution des hommes gays et bisexuels pendant des dizaines d’années.

Lorsque la loi fondamentale allemande est entrée en vigueur en 1949, elle avait été marquée par les leçons des horreurs du nazisme. L’interdiction des discriminations est ancrée dès le début du texte, à l’article 3, alinéa 3 :

« Personne ne doit être discriminé ou obtenir des avantages sur la base de son sexe, son origine, sa race, sa langue, son pays d’origine, sa foi, ses croyances religieuses ou politiques. Personne ne doit être discriminé en raison de son handicap. »

Et pourtant, malgré leur persécution systématique sous la dictature nazie, les personnes homosexuelles et transgenres ont été oubliées par le texte.

À cause de cet oubli, même après la chute du national-socialisme :

  • Les femmes lesbiennes pouvaient craindre de perdre leurs enfants au moment du divorce jusque dans les années 1980
  • Des dizaines de milliers d’hommes gays et bisexuels ont été criminalisés en raison de l’alinéa 175
  • Plus de 10 000 personnes ont dû être stérilisées de force en raison de la « loi sur les transsexuels » jusqu’en 2011 ; ce texte est toujours en vigueur. Les thérapies de conversion, sans aucune base scientifique, sont toujours légales
  • Et à ce jour, les familles qui comptent deux mamans ou des parents non cisgenres doivent passer par une procédure d’adoption pour être reconnues comme parents de leurs propres enfants.

Aujourd'hui, en Allemagne, les personnes LGBT+ restent exclues des protections contre les discriminations qui sont gravées dans la constitution.

C’est pour cette raison qu’All Out, en coopération avec l’initiative Grundgesetz für Alle (Une constitution pour tout·es) a immédiatement agi en lançant une pétition pour appeler les responsables de partis au Parlement à amender l’article 3 pour protéger toutes les personnes queers des discriminations.

Nous faisons beaucoup de bruit, et nous avons déjà le soutien de plusieurs personnalités. Consultez ici la liste des célébrités qui ont signé l’initiative (en allemand).

Mais ce n’est pas tout ! Pour vraiment faire monter la pression, nous avons développé un service de messagerie qui permettra aux citoyens d’envoyer un message à leur député.

De plus, nous avons voulu faire en sorte que nos voix soient entendues.

Nous avons donc projeté un immense message sur la Chancellerie à Berlin.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by All Out (@weareallout)

Et le 28 mai 2021, avec Grundgesetz für Alle, nous avons rencontré les responsables des groupes parlementaires de cinq grands partis allemands pour remettre plus de 80 000 signatures et demander un amendement à la constitution.

Découvrez la vidéo de ce moment emblématique dans l’histoire des personnes LGBT+ d’Allemagne.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by All Out (@weareallout)

La campagne n’est pas terminée. Nous continuerons à travailler avec nos partenaires jusqu’à ce que l’Allemagne ait une constitution qui inclut TOUT LE MONDE !